Les effets nocifs du bruit

Imprimer
Le bruit au travail gêne 39 % de la population active.
C'est un constat alarmant car le bruit est dangereux et tous les professionnels doivent désormais en prendre conscience.

Un excès de bruit dans un quotidien professionnel n'a pas seulement des effets néfastes sur l'audition, on constate aussi des effets extra-auditifs non négligeables, tels que baisse de la vigilance, stress, anxiété, trouble du sommeil... La conséquence de tout cela ? Une source supplémentaire d'accidents du travail, voire à terme, une baisse de la productivité des collaborateurs de votre entreprise ! 

La surdité est l'une des premières maladies professionnelles en France : pensez à préserver le capital auditif de vos collaborateurs !